Le développement du cirque de Mafate

Le cirque de Mafate

Cirque de Mafate Réunion, guide randonnée, randosensation.fr

 

 L’abolition de l’esclavage est proclamée par le gouverneur Sarda Gariga le 20 Décembre 1848. Certain petits propriétaires vont se retrouver ruinés. Ainsi les « Petits Blanc » appelés « Yab » dépourvus de terre fertile, viennent s’installer dans le cirque de Mafate. Ils sont soutenus par le gouverneur qui met en place un projet de développement des hauts en 1880. Ils sont amenés par la misère à habiter dans le cirque de Mafate et à y cultiver la terre.

En raison de son enclavement le cirque de Mafate reste difficile d’accès. Dans la zone de Mafate les Bas, les cultures agricoles se développent autour de l’huile essentielle de géranium Rosat et diverses sortes de plantes à graines (lentilles, pois de Cap, maïs, café). L’acheminement des semences pour approvisionner les coopératives, les colons et les habitants des Ilets (Ilet à Bourse, Ilet à Malheur, Grande Place et Aurère) se faisait à dos de  » Bèf Paké » (bœuf paquet) voire à dos d’homme.

Retour haut de page